LEBLANC (M.)


LEBLANC (M.)
LEBLANC (M.)

LEBLANC MAURICE (1864-1941)

Originaire de la grande bourgeoisie rouennaise (son père était armateur), Leblanc fait d’abord paraître des romans d’analyse psychologique (une dizaine en tout, qui lui vaudront l’estime d’écrivains aussi importants que Léon Bloy et Jules Renard), ainsi qu’une pièce de théâtre, La Pitié . C’est en 1904 qu’il rédige pour le magazine Je sais tout la première aventure de celui qui va devenir l’un des personnages les plus célèbres du roman populaire, L’Arrestation d’Arsène Lupin (le nom vient d’un conseiller municipal de Paris, Arsène Lopin). C’est le début d’une longue série qui comprendra en tout une vingtaine de romans et de recueils de nouvelles, dont la rédaction s’étendra sur près de trente ans.

Fils d’un professeur de boxe française un peu escroc, mort aux États-Unis, et d’une mère qu’il perd étant enfant, Arsène Raoul Lupin est, avant tout, un amateur d’art, et non un vulgaire cambrioleur. Toutes ces opérations se font sans violences (Lupin s’interdit expressément le meurtre), et ses victimes sont toujours antipathiques. De savants commentateurs ont d’ailleurs calculé que ses vols lui permettent à peine de couvrir ses frais... Son univers, à la différence de celui du roman populaire traditionnel (cf. par exemple la cruauté du Fantomas de Souvestre et Allain), est celui de la comédie rose, et il serait parfois fade si l’extrême ingéniosité des intrigues et un humour virulent, d’allure volontiers parodique (ainsi la lutte contre le fameux détective Herlock Sholmès), n’en avivaient puissamment l’intérêt. Le cycle d’Arsène Lupin reste un des grands monuments de la littérature populaire d’avant 1914 avec Rouletabille et Fantomas ; il s’en distingue cependant par un souci d’écriture beaucoup plus vif et par une sorte de grâce distinguée qui fait encore son charme aujourd’hui. Il n’est pas facile d’y choisir un titre plutôt que d’autres: on peut cependant citer L’Aiguille creuse (1909), Le Bouchon de cristal (1912), ainsi que L’Île aux trente cercueils (1919), un peu gâché par l’hystérie chauvine qui l’imprègne, mais dont les deux premiers tiers constituent un admirable roman fantastique.

On doit aussi à Maurice Leblanc deux romans de science-fiction: Les Trois Yeux (1919), où un savant parvient à capter des images envoyées de Vénus, et Le Formidable Événement (1920), qui décrit les conséquences d’un tremblement de terre ayant rattaché l’Angleterre au continent.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LeBlanc — oder LeBlanc ist der Familienname folgender Personen: Albert Leblanc (1903–1987), belgischer Komponist und Organist der Kathedrale in Luxemburg Anouk Leblanc Boucher (* 1984), kanadische Shorttrackerin Edward Oliver LeBlanc (1923–2004),… …   Deutsch Wikipedia

  • Leblanc — oder LeBlanc ist der Familienname folgender Personen: Albert Leblanc (1903–1987), belgischer Komponist und Organist der Kathedrale in Luxemburg Anouk Leblanc Boucher (* 1984), kanadische Shorttrackerin Edward Oliver LeBlanc (1923–2004),… …   Deutsch Wikipedia

  • Leblanc — is a French surname and may refer to:* Adrian Nicole LeBlanc, American journalist * André LeBlanc, fictional jewelry thief in DC Comics * Christian LeBlanc (born 1958), American actor * Dominic LeBlanc (born 1967), Canadian politician * Dudley J …   Wikipedia

  • Leblanc — hace referencia a: Edward Oliver LeBlanc, político de Dominica; Luc Leblanc, ciclista; …   Wikipedia Español

  • Leblanc — Leblanc, Maurice Leblanc, Nicolas …   Enciclopedia Universal

  • Leblanc —   [lə blã],    1) Maurice, französischer Schriftsteller, * Rouen 11. 12. 1864, ✝ Perpignan 6. 11. 1941; schrieb Erzählungen und psychologische Romane, wurde aber berühmt mit den Kriminalromanen um den »Gentleman Einbrecher« Arsène Lupin.   Werke …   Universal-Lexikon

  • Leblanc — Leblanc, Nicolas, Begründer der Soda Industrie, geb. 6. Dez. 1742 in Yvoy le Pré (Dep. Cher), gest. Anfang 1806, studierte Medizin und wurde 1780 Chirurg des Herzogs von Orléans. Als die französische Regierung 1783 einen Preis auf die Entdeckung… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Leblanc — (Maurice) (1864 1941) journaliste et écrivain français: Arsène Lupin, gentleman cambrioleur (1907) revient dans de nombreux romans policiers ultérieurs …   Encyclopédie Universelle

  • Leblanc — Très répandu dans de nombreuses régions françaises, mais surtout dans le Nord Pas de Calais, le nom désigne celui qui a le teint ou plutôt les cheveux blancs …   Noms de famille

  • Leblanc — (izg. leblȁn), Maurice (1864 1941) DEFINICIJA francuski pisac kriminalističkih romana, stvorio lik Arsènea Lupina …   Hrvatski jezični portal